Pourquoi utiliser un tuteur tomate ?

Accueil » Jardin
tuteur_tomate_pour_plants

Les tomates sont des plantes très productives, aux tiges très fines et élancées: lors de la culture, pour éviter qu'elles ne tombent sous le poids du fruit, il est important, voire fondamental, de recourir à l’aide de quelques tuteurs.
Comme les autres plantes rampantes ou grimpantes, telles que les concombres, les pois, ou les haricots, il est donc nécessaire de construire une structure qui les supporte, leur permettant de pousser en hauteur.
De plus, le tuteur tomate permet également à la plante de recevoir la bonne lumière et de se développer détachée du sol, évitant ainsi l'humidité excessive, pouvant favoriser l’apparition de certaines maladies.
Le tuteur tomate doit être conçu pour assurer stabilité et résistance dans le temps, et pour offrir à la plante la possibilité de bien pousser et donner des fruits intacts et sains.

De plus, le plant de tomate n'est pas une espèce grimpante, capable de s'accrocher d'elle-même : en plus de préparer le support, il ne faut pas oublier d’y attacher le plant périodiquement.
Il existe différentes manières de soutenir les plantes. Structure à pyramide, structure à serre (pour garantir une bonne aération) où la simple utilisation d’un fil : il suffit de flâner dans les jardins pour trouver des solutions parfois très imaginatives.

Petit guide pour bien choisir

Le choix de la structure est essentiel pour que la lumière et l'air soient mieux répartis dans toute la plante, et que les fruits récoltés soient intacts et moins exposés aux parasites. Il est également important que le tuteur tomate corresponde au type de croissance de la plante, déterminée (la plante pousse jusqu’à une certaine hauteur) ou indéterminée (la plante, si elle n’est pas taillée, continue de pousser).

La méthode la plus simple: un piquet planté verticalement dans le sol, auquel la tige principale est attachée. Les piquets peuvent être en bambou ou en bois, matériaux renouvelables, facilement disponibles dans la nature (donc recommandés) ou encore en PVC, certes beaucoup plus résistant aux intempéries, mais à ne pas intégrer dans un jardin potager « bio ».

Les tuteurs tomates peuvent être plantés en rangées ou individuellement pour chaque plant, mais cette opération doit être effectuée surtout avant de repiquer les jeunes plants. Si cela se passe dans une deuxième phase, les racines encore jeunes risquent d’être endommagées, en stressant ainsi la plante.

Le tuteur serpentin

Très original et astucieux, le tuteur tomate serpentin convient parfaitement aux tomates à croissance déterminée. Réalisés en acier inoxydable, ces supports sont relativement coûteux, mais utilisables quasiment à l’infini.
Avec la croissance de la plante, la tige principale remontera le long du centre de la spirale et sera toujours "enveloppée" par les spires, qui serviront de support à tout moment sans avoir besoin d’attacher le plant.

Dans la même catégorie